Un homme qui s’appelait Anant Ram Gand, père de cinq enfants, a été jeté dehors de sa maison sous les yeux de son fils. Il avait été baptisé il y a deux mois dans une église évangélique et sa conversion avait déclenché l’opposition des radicaux de son village.

Il avait 40 ans et a été décapité par un groupe de fanatiques le 11 février dernier.

Être chrétien en Inde aujourd’hui signifie être harcelé chaque jour, si vous priez en famille vous risquez d’être battu, si vous priez à l’église vous risquez d’être battu, même en marchant dans la rue, si les gens vous reconnaissent vous risquez d’être battus !

C’est le quotidien de nombreux chrétiens En Inde aujourd’hui ! Priez pour eux !

Nous ne publierons pas d’image vous le comprendrez !

Source : Asianews.it

venenatis ut eget diam consequat. Praesent