La police du village de Rupaidiha, dans l’état d’Uttar Pradesh, a arrêté le pasteur Dharmendra Singh, âgé de 40 ans, sous le chef d’accusation de « séduction en vue de la conversion » et de deux accusations connexes – outrage à la religion et encouragement à l’hostilité. Il a été libéré sous caution le 31 janvier.

Le pasteur Singh a nié toutes les charges retenues contre lui, affirmant que des membres de groupes extrémistes hindou « Vishwa Hindu Parishad et Bajrang Dal » ont fabriqué une histoire et fait pression sur un nouveau chrétien, Ramesh Gautam, pour qu’il porte une fausse plainte contre lui.

Le pasteur Singh dirige une église à Nepalganj, au Népal, où il réside juste de l’autre côté de la frontière indo-népalaise, mais il se rend régulièrement au village indien de Rupaidiha, dans le district de Bahraich.

Gautam et d’autres membres de sa famille ont fait confiance à Christ il y a environ six mois, après que le pasteur eut prié pour sa femme, qui vient du Népal, et qu’elle a été guérie, et il nie les accusations portées contre le pasteur.

Source : Morning Star News

id, Aliquam elit. Lorem Phasellus mattis felis