Des combats ont récemment fait des centaines de morts dans l’État de Kaduna. Les attaques ont commencé le 10 février et 11 personnes ont été tuées dans le village d’Ungwan Barde. Après cela, le Gouverneur El-Rufai a signalé une attaque contre un village de gardiens Peul. Au cours de cette attaque, il a d’abord signalé que 66 personnes avaient été tuées. Quelques jours plus tard, il a signalé que le nombre était de 131. Après le 26 février, 38 personnes ont été tuées à Karamai. Deux semaines plus tard, le 10 mars, 35 personnes supplémentaires ont de nouveau été tuées dans des attaques contre la communauté d’Ungwan Barde. Le lendemain, 46 personnes ont été tuées dans le village d’Anguwan Gamu, où 100 maisons ont également été incendiées.

Priez pour les chrétiens du Nigéria, ne les oubliez pas ! Ils vivent une situation particulièrement difficile !

Source : International Christian Concern

accumsan commodo dapibus neque. id, risus. Donec