Nous venons de recevoir des informations des Assemblées de Dieu du Sri Lanka que nous vous communiquons ci-après.

Pour ceux qui souhaitent aider l’église évangélique touchée par ce triste évènement, vous pouvez envoyer directement vos dons à l’AEP, BP 116, 11102 NARBONNE CEDEX, ou faire un don en ligne via ce site en mettant en commentaire « Sri Lanka ».

Voici les nouvelles transmises par le Président des Assemblées de Dieu du Sri Lanka :

Chers amis,

Je voudrais vous remercier pour vos prières et vos attentions exprimées par plusieurs durant ce dimanche de Pâques marqué par des massacres au Sri Lanka.

Nous sommes touchés par l’amour et la solidarité exprimés.

C’est une expérience tragique pour notre pays où bien des innocents ont perdu la vie et des centaines ont été blessés.

Un point rapide :

La majorité des victimes étaient des chrétiens rassemblés dans trois grandes églises, 2 églises catholiques et une pentecôtiste célébrant la résurrection du Seigneur.

Les trois autres bombes ont explosé dans trois hôtels de luxe dans la ville de Colombo visant des étrangers.

La majorité des chaines d’informations ont fait des reportages sur le sujet et je suis sûr que vous les avez vus.

Les informations que nous avons à ce jour :

Plus de 300 personnes ont été tuées et 450 blessés sont soignés dans les hôpitaux.

Les deux grandes églises catholiques touchées par les bombes ont le plus de morts et sont détruites.

La « Zion Church », église pentecôtiste touchée à l’Est, a certainement été touchée par un homme qui s’est fait exploser au milieu des fidèles. 30 chrétiens sont morts dont 25 enfants.

Environ 27 étrangers ont été tués dans les hôtels.

Nous vous demandons de continuer à prier.

Pour que la paix et le calme reviennent.

Au début nous avons été choqués et nous avons pensé que cela était dû à la persécution comme nous l’expérimentons depuis des années.

Maintenant, avec les informations, il semble que cela soit une attaque terroriste perpétrée par un groupe local extrémiste visant les chrétiens et les étrangers pour avoir un impact maximum. Par la grâce de Dieu, cela ne sera pas une situation qui va perdurer et à laquelle l’église devrait faire face.

Priez pour que le gouvernement ait de la sagesse pour gérer la situation

Le Sri Lanka a une majorité de bouddhistes, il y a aussi beaucoup d’hindous, des musulmans et des catholiques romains. Toutes ces religions ont vécu jusque-là dans la paix, excepté lors de quelques tensions religieuses.

Merci de prier pour la paix entre ces communautés.

Les églises évangéliques et les églises pentecôtistes ont marqué leur solidarité auprès des églises catholiques qui ont perdu beaucoup des leurs dans cette tragédie.

Priez pour les familles touchées par le deuil.

Le Sri Lanka a été marqué par 30 années de guerre et a connu beaucoup de souffrances comme lors du tsunami. L’Église, a d’un côté été victime mais a aussi été un instrument de la grâce de Dieu pour soulager ceux qui ont souffert. Nous travaillons ensemble pour aider les familles à organiser les funérailles et pour les soutenir dans ces temps si difficiles.

Certaines inhumations ont déjà dû avoir lieu à cause de l’état des corps mutilés par l’explosion.

Priez pour que les chrétiens restent courageux et gardent l’espoir.

Cette attaque a particulièrement visé les chrétiens et marque notre histoire récente par un grand nombre de martyrs. Les églises du Sri Lanka veulent honorer leur sacrifice et veulent témoigner à leurs familles qu’ils ne sont pas morts en vain.

L’Église se doit d’être forte dans l’opposition et dans la souffrance car nous croyons que le Sri Lanka va connaître un réveil spirituel.

Nous remercions le Seigneur pour ceux qui ont perdu leur vie à cause de leur foi :

  • Ils sont morts pour leur foi
  • Ils sont morts en louant le Seigneur
  • Ils sont morts dans la maison du Seigneur
  • Ils sont morts le même week-end où notre Seigneur a souffert
  • Ils sont morts le jour où notre Seigneur est ressuscité
  • Ils sont morts en martyrs

Une fois de plus, nous vous remercions pour vos prières et pour que Dieu change le mal en bien suscitant un réveil spirituel dans notre pays.

Votre en Christ,

Pasteur Michaël DISSANAYEKE

ipsum commodo odio facilisis lectus vulputate, diam id consequat. ut