Get Adobe Flash player

SItuation jusqu'à nos jours en SYRIE

 

A l’automne 2009, j’ai pu me rendre dans ce pays et faire la connaissance du pasteur de Damas. Depuis cette date je reste en relation étroite avec lui et je communique aux responsables de l’AEP mes informations…

Ce sont les chrétiens qui ont contribué à l’achat d’un bâtiment de trois niveaux, où se déroulent cinq réunions hebdomadaires. Différentes ethnies composent l’auditoire : Mauritaniens, Chiites, Kurdes, Irakiens pour la plupart réfugiés. Samir YACCO était directeur d’école depuis 23 ans quand il a reçu l’appel pour le service du Seigneur. On dénombre au total 500 000 chrétiens dans la ville (fin 2009). L’évangélisation n’est pas agressive, seul fonctionne le témoignage personnel entre voisins. Les locaux sont spacieux et moderne. En effet, un lieu est dévolu à la jeunesse, un autre à la pouponnière équipée d’une télévision directement reliée à la salle de culte et enfin un dernier à la convivialité avec une cuisine aménagée. L’accent est également mis sur l’aspect social puisque deux frères médecins spécialistes d’acupuncture et de gynécologie proposent des consultations hebdomadaires reposant sur la gratuité. Un point de plus au rayonnement de l’église.

Depuis plus de trois ans c’est la guerre dans ce pays. Nous entendons tous chaque jour des nouvelles aussi horribles les unes que les autres.

Néanmoins la communauté de Damas sous l’impulsion de son pasteur et des anciens accomplit un travail remarquable au sein de multiples dangers. L’AEP participe au soutien matériel de plusieurs projets. Ainsi nos frères et sœurs ne sont pas abandonnés.

dsc 7628